Afficher la recherche avancée Cacher la recherche avancée

Services proposés

 

Escort Genève

A Genève, les escorts ont la réputation d’être particulièrement classe et sexy. Pourquoi cela ? Le contexte l’explique fort bien. La cité de Calvin possède de nombreux atouts au niveau économique notamment, ainsi qu’une riche activité aussi bien commerciale que diplomatique, financière, et on en passe. Cette intensité et cette profusion font que la clientèle est exigeante. Elle a besoin d’être accompagnée lors d’évènements très importants. De plus, Genève est une ville internationale dans laquelle on croise des personnes venues de tous les horizons. Les belles femmes y sont ainsi nombreuses et les hommes exigeants. Ils désirent donc ce qu’il y a de mieux en matière d’escorting et c’est tout naturellement que l’escort à Genève s’adapte à cette exigence. 

Escort Genève occasionnelle

Pour la plupart des femmes qui le pratiquent à Genève, l’escorting est une pratique occasionnelle. Etudiantes, assistantes de direction, infirmières et autres ont décidé un jour de proposer leurs services d’escort Genève en plus de leur activité régulière. C’est dire si leur motivation première n’est pas l’argent mais plutôt le fun. En effet, une escort à Genève travaillant beaucoup est susceptible de gagner beaucoup plus qu’une employée dans n’importe quel secteur. Seulement voilà, ces femmes aiment leur métier et veulent juste s’éclater, découvrir d’autres milieux, de nouvelles personnes, participer à des soirées sympathiques auxquelles elles n’auraient pas accès en temps normal, si elles n’avaient cette activité d’escort à Genève. C’est particulièrement le cas pour l’étudiante, même si celle-ci – la science ne nourrissant pas son homme (sa femme, en l’occurrence) – sera toutefois ravie de pouvoir récolter ainsi quelques billets, histoire de lier l’utile à l’agréable.

Agence escort Genève

Trouver une escort à Genève ne présente pas la moindre difficulté. Il suffit de se rendre sur les sites Internet ou de consulter la presse papier pour en avoir la confirmation. Seulement voilà, la profusion d’escorts à Genève n’a pas que des avantages et il convient de faire son choix avec soin si l’on ne veut pas être déçu. L’idéal en la matière consiste à passer par une agence d’escorting ayant une bonne réputation. Celle-ci aura sélectionné des femmes aux atouts indéniables, elle assurera un service fiable et de qualité. Les agences d’escort à Genève proposent généralement un site Internet bien construit sur lequel le visiteur trouve toutes les informations utiles dont il a besoin, à savoir : des détails au sujet des jeunes femmes, les conditions pour la prestation, des indications au sujet de la discrétion assurée, les tarifs et plusieurs moyens de contact. Passer par une agence est donc ce qu’il y a de plus sûr et de plus confortable pour trouver la prestation idéale d’escort à Genève.

Le lexique érotique d’Escort Geneve Occasionnelle énumère diverses pratiques sensuelles et moult termes « techniques » propres au monde du sexe et l’érotisme. Il vous permettra ainsi de dominer le sujet en société lors de discussions entre amis. Escort Geneve Occasionnelle vous a concocté un florilège de définitions et de pratiques, pour les besoins desquelles nous avons pris quelques libertés, afin que, lorsque vous parcourrez ce lexique, vous puissiez vous mettre en bonnes conditions avant de passer à l’acte.

 

La fellation :

Pour cette première description, Escort Geneve Occasionnelle ne vous apprendra rien de nouveau. Pratiquée par tous les couples (de passage ou fixes) du monde entier depuis des temps immémoriaux, la fellation peut être considérée comme un must. La fellation, tout comme la sodomie, durant le moyen-âge, pouvait vous envoyer directement sur le bucher. Plus près de nous, les Etats-Unis n’ont définitivement libéralisé la pratique de la fellation, qu’en 2003. Étonnant quand on pense que les USA sont les plus grands producteurs de films X au monde (!). Auparavant vous faire attraper en prodiguant une fellation valait illico à son auteur(e) une condamnation et une inscription dans le registre des délinquants sexuels ! La fellation remonte à la préhistoire et à traversé l’Histoire, qu’il s’agisse de l’Egypte antique ou de la Grèce des philosophes, grands jouisseurs devant l’éternel. Ses synonyme sont légion: « tailler une pipe », dérivé de l’expression « faire une pipe »,  date de la première moitié du 20ème siècle: ce sont les prostituées qui employaient ce terme, tout comme « faire un pompier ». En vérité, à partir du moment où les femmes ont commencé à fumer, les analogies ont commencé: celles-ci devaient rouler leurs cigarettes et lécher le papier de leur langue. A cette époque, la cigarette se disait pipe en argot. Incontestablement, celui qui l’évoqua avec le plus de talent, n’est autre que l’écrivain Gérard de Villiers, par la bouche (sans jeu de mots) de son héros le Prince Malko Linge. Extrait choisi: «Ensuite, elle commença à le caresser, puis descendit d’un geste précis le zip de son pantalon. Lorsqu’elle eut extrait le sexe de Malko, elle s’agenouilla d’un geste naturel sur la moquette et l’engloutit dans sa bouche, lui administrant une fellation consciencieuse et efficace. » Bref que du bonheur pour les deux protagonistes!

L’éjaculation :

Rien de mieux pour terminer en apothéose après une étreinte endiablée par une somptueuse éjaculation. Il y a mille façons de venir, de la traditionnelle éjac faciale, à l’éjaculation sur les seins, humm le « tity -fuck » ou branlette espagnole, pour le moins conventionnelle, je vous proposerais soit l’éjaculation sur les pieds ou pour les plus sadiques d’entre vous, l’éjaculation rétinienne qui se termine comme son nom l’indique dans les yeux et qui procurent quelques picotements. Avez-vous déjà observé les expressions que peuvent prendre les nanas quand elles se prennent une éjaculation faciale ? Ça passe par toutes sortes d’expressions, de la surprise, du sourire forcé, à l’envie réfrénée de vomir. Bien sûr, il y a également celles qui se précipitent sur votre sexe pour le saisir de leurs mains douces et fébriles pour orienter le jet sur la partie de leur corps de leur choix. Dans tous les cas, éviter l’éjaculation dans les cheveux, si vous ne voulez pas vous entendre reprocher qu’à cause de vous, vous avez ruiné une demi-journée chez le coiffeur.

Massage érotique :

Il y a tellement de sortes de massages érotiques. Ils ont toutefois une chose en commun: l’escort parachève le tout en faisant jouir celui ou celle qu’elle a eu entre ses mains.

Massage nuru :

Le massage nuru est également appelé massage body-body, vous et la masseuse ou l’escort êtes nus, elle vous enduit d’un gel appelé « magick-gel », pour vous masser avec toutes les parties de son corps, les mains, les avant-bras, les coudes, mais également les seins, les fesses et son entre-jambe.

 

Massage de la prostate :

L’escort ou la masseuse vous conseillera probablement en guise de préparation à un massage prostatique de faire un lavement afin d’éviter toutes rencontres du troisième type. L’escort commencera par vous masser doucement l’anus, pour ensuite vous pénétrer de son doigt. Bien stimulé, ce massage peut vous procurer un orgasme. D’ailleurs il existe un cousin au point G dans l’anus qu’on appelle point P.

Massage tantra ou massage tantrique :

Ce n’est pas à proprement parlé un massage à but érotique, mais plutôt une libération des forces vitales et un rééquilibrage des énergies, toutes les parties du corps sont massées, y compris le sexe, l’éjaculation est bien venue. Le massage tantrique se pratique nu et est un échange entre celui qui reçoit et celui qui donne.

Massage sur table :

Allongez-vous sur une table de massage, imaginez la masseuse ou l’escort courtement vêtue, posant une micro serviette sur votre sexe comme s’il s’agissait d’un massage sérieux. Mais en fait, dès les premières caresses vous sentirez la pression de ses doigts se rapprocher de votre verge, pour l’effleurer d’abord puis pour qu’elle vous la saisisse tout en vous enduisant d’une huile exotique. Le va-et-vient de l’escort avec ses mains sur votre virilité se faisant de plus en plus rapide, vous vous libérerez dans une explosion de toutes vos tensions.

BDSM :

Pratiques consistant à faire intervenir la punition entre un soumis et un dominant. Le BDSM est souvent pratiqué dans un cadre spécialement équipé d’objets de torture, histoire que l’ambiance soit elle aussi bel et bien au rendez-vous. Le BDSM soft comprend les jeux de rôle, où vous serez déguisés, aucune limite pour l’imagination, prenez vous pour un patient avec sa doctoresse, ou encore pour un bébé se faisant talquer les fesses par sa nounou. Le BDSM hard vous transporte dans une autre dimension, mais ayez le cœur bien accroché, ça fait mal.

Lesbow show :

Installez-vous confortablement et regardez deux jeunes escorts s’embrasser, se lécher, puis enfin elles vous remarquent, et là c’est l’extase. Laissez-vous transporter par un massage à 4 mains, puis par leur bouche se posant délicatement sur votre verge, je vous laisse imaginer la suite.

Gode ceinture :

Vous trouverez toutes sortes de godes, de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Le dominant enfilera une ceinture surmontée d’une grosse verge pour vous pénétrer avec fougue. Plusieurs positions sont recommandées, soit sur le dos, les jambes relevées ou à quatre pattes en offrant à votre escort avec soumission votre intimité.

Embrasse :

Quelle pratique plus intime que d’embrasser une parfaite inconnue, avoir ses lèvres charnues se poser sur votre bouche, avoir sa langue enrouler voluptueusement la vôtre. La sentir s’abandonner, se relâcher, et de la voir prendre du plaisir.

 

GFE ou girlfriend experience :

Vous avez envie de vivre une expérience avec une vraie petite amie, qui vous accompagnera au restaurant ou que vous pourrez présenter à vos copains. La soirée se finira à votre gré ou celui de votre partenaire par une nuit d’amour. L’escort aime tous les hommes, que vous soyez un geek, un homme mature bardé d’expérience, un puceau, un businessman, rien ne l’excitera plus que de vous voir vous abandonner entre ses cuisses. L’escort sait se rendre ingénue, timide, ou alors autoritaire, commandez tout le menu, elle vous le donnera.

Sex toys :

Les sex toys vous en rencontrer de toutes sortes, les vibrants et les non-vibrants, les anneaux à accrocher sur votre sexe, les sex toys vous stimuleront et agrémenteront vos jeux sexuels.

Fétichisme :

Vous vouez un culte aux bas, aux pieds, ou aux petites culottes, le fétichisme est fait pour vous et vous fera grimper au plafond. Vous avez envie de vous faire uriner dessus ou plus encore un caviar vous ravira. Le fétichisme est une pratique consistant à une excitation à la présence d’un objet ou par un fantasme.

Striptease :

L’art délicat de l’effeuillage, à maîtriser absolument la danse langoureuse pour faire doucement monter la pression. Le plus bel exemple de striptease reste selon moi le film 9 semaines et ½ avec une Kim Basinger au sommet de son art et un Mickey Rourke avec une tête qui ne ressemblait pas encore à une pastèque.

Maitresse :

Besoin d’une fessée ? Vous n’avez pas été sage ? La maitresse saura trouver la punition qui vous passera l’envie de recommencer. Pas le droit à la parole, vous êtes Milou, elle est Tintin, elle chuchote, vous criez. Que du bonheur.

Deux hommes :

Vous êtes avec un copain, envie de sexe, mais pas question de se séparer. Ce soir vous prendrez la même escort, pour lui faire subir toutes sortes de délices multipliés par deux.

Rapport à l’extérieur :

Au gré de l’escort, elle vous rejoindra dans votre chambre d’hôtel ou dans votre penthouse. Prévoyez une ambiance tamisée, un verre de vin ou mieux du champagne et envolez-vous pour une expérience unique.

 

L’occasionnelle :

Quelle que soit ses raisons financières ou libertines, l’escort occasionnelle vous attendrira par son inexpérience et sa maladresse. Où se cache la journée l’occasionnelle ? Elle est vendeuse dans un supermarché, elle est coiffeuse, esthéticienne, mère au foyer, étudiante, secrétaire bancaire ou juge d’instruction. La diversité vous comblera. Le jour sainte-nitouche, la nuit escort de luxe.

 

Escort Genève :

A Genève, toutes les nationalités sont représentées, de l’escort locale, l’ukrainienne, l’hongroise, l’espagnole, la française et j’en passe.

69 :

Le 69 est l’une de mes positions fétiches. Je trouve que c’est la meilleure position pour faire de bonnes gorges profondes et pour qu’il me lèche mes parties génitales. Ça me procure des sensations inouïes et simultanées.

Cunnilingus :

Le cunnilingus consiste à faire plaisir à sa partenaire en lui léchant ses parties génitales. Il peut les lécher de façon très sensuelle comme sauvage. Je suis persuadée que vous vous posez la question s’il faut réciter l’alphabète tout en léchant votre copine pour la faire jouir. Derrière cette profonde réflexion se pose la question du temps qu’il faut pour faire jouir une femme en la léchant. D’expérience, je pars au quart de tour et mon copain arrive rarement jusqu’à la lettre G avant que je prenne mon pied. Pendant que le partenaire lèche, je peux également me masturber ce qui est vraiment fun.

Fellation protégée :

La fellation protégée est généralement moins appréciée par les couples mais la meilleure pour se protéger des maladies contagieuses. La fellation consiste à sucer et lécher le pénis de son partenaire et le faire pourquoi pas, monter au 7e ciel. Pendant la fellation, il est très agréable pour l’homme quand on lui titille le fion et qu’on lui caresse les couilles.

Fellation royale :

La fellation royale est une pratique consistant à éjaculer dans la bouche puis à recracher le sperme dégoulinant.
 

Fellation impériale :

La fellation impériale consiste à recevoir le sperme dans la bouche de son partenaire et de l’avaler. Cette pratique sexuelle est certainement celle que je fais le plus pour ne pas en perdre une goutte.

Anal :

L’anal est un acte que pas tout le monde fait. C’est encore une pratique qui n’est pas forcément considérée comme un acte sensuel. En effet, celle-ci consiste à introduire le pénis dans le fion. Cet acte est souvent très apprécié par l’homme. Quant au partenaire qui reçoit, en général le pénis dans son fion, apprécie tout autant cet acte et fini généralement par jouir de plaisir. C’est une zone très innervée et peut déclencher des orgasmes très violents ! Personnellement, si on prend son temps et on arrive à me mettre en confiance pour me pénétrer lentement, j’éprouve autant de plaisir qu’une pénétration vaginale.

Douche dorée :

Qu’est-ce que la douche dorée ? Cette pratique est, pour certain, un fantasme. Cette dernière, très excitante, a pour but d’uriner sur son partenaire. Evidemment prévoyez de la logistique pour le faire, éviter le canapé pour lui préférer la douche. Mais pour avoir essayé, je vous assure que cette pratique est très intéressante… La façon la plus excitante est lorsque son partenaire nous urine sur le visage et qu’il coule entre la poitrine. Il n’y a plus qu’à l’étaler langoureusement et avec plus de folie, en se masturbant.

Facesitting :

De l’anglais, s’assoir sur le visage. La femme ou l’homme s’assied à califourchon sur le visage de son partenaire. Petite précaution utile, laissez de temps en temps respirer votre partenaire si vous ne voulez pas l’étouffer par asphyxie. Evitez également de manger un chili con carne avant de pratiquer cette délicieuse position si vous ne voulez pas en film d’horreur. La personne en dessous lui lèche l’anus et le vagin pour qu’il se détende.

Gorge profonde :

Mmmh cette sensation de pouvoir ensevelir tout un gros pénis dans sa bouche. C’est quelque chose de très excitant pour le couple. Cette sensation que le pénis tape la glotte, que le partenaire s’étouffe, fasse des bruits de vomissement et que ça la fasse baver comme un Saint-Bernard.

Restaurant :

Rien de mieux de manger un bon petit plat à deux pour parler calmement, faire connaissance en parlant de la vie ou de s’échauffer les esprits. Ma meilleure expérience au restaurant était il y a bien longtemps. Mon partenaire assit en face de moi, j’en ai profité pour lui faire du pied, rien de plus étonnant. Lui, avait la télécommande de mon sex toys qui était confortablement installé au fond de mon vagin. Je portais à ce moment-là, une jolie robe moulante s’arrêtant sous mes jolies petites fesses sans culotte. Ça a été un moment très fort au point où j’ai dû m’essuyer avec mes doigts et les lécher avec sexualité et discrétion.

Voyage :

Assez excitant d’emmener une fille en voyage d’affaire qui vous attendra sagement dans votre chambre d’hôtel après une longue journée de travail et qui vous fera oublier la fatigue pour repartir en forme le lendemain.

Et pour terminer, les…

…Escorts officiant à Genève

Sublimes, classe, élégantes, sans tabou, polissonnes, sensuelles, les escorts occasionnelles de Genève publiant une annonce sur ce site, sauront vous faire tourner la tête comme jamais.